Energies Automne 2023, signe par signe

Une image contenant arbre, plein air, texte, feuillu Description générée automatiquement

Pour ce tirage énergétique, et réalisé pour des personnes en développement perso, je conseille toujours de conserver ta part de clairvoyance en ne prenant que ce qui fait sens en toi, en ramenant toujours à ta situation personnelle. Ce que tu lis peut te faire dire « non ce n’est pas complètement çà mais cela m’amène quand même à penser que… ou que…. » et donc, c’est ce qui vibre en toi que tu dois écouter. Vois-tu, c’est un peu comme un oracle où dans le livret du créateur, sont indiquées les significations d’une carte : or si lors de ton étalement, les graphismes t’amènent à penser à quelque chose de précis mais que cela ne correspond pas à ce qu’en dit l’auteur, prends toujours en considération ce que tu ressens. Eh bien, mes textes concernant ces énergies d’automne sont aussi inspirés par divers étalements de jeux (Tarot et oracles), mais à toi aussi d’en faire la part des choses.

Tout ne pourra pas parler à tout le monde puisque c’est général, bien évidemment ! Les énergies ici pour chacun des signes dépendent de plusieurs facteurs avec notamment tes expériences et tes choix de vie. Faire la part des choses est la base.

Il se peut, aussi, que cela vienne te parler du début à la fin, ce qui signifie que le message a été écrit pour toi, qu’à un moment donné tu devais tomber sur cet article et le lire pour que cela vienne faire écho : à ce moment-là, n’hésite pas à me consulter pour que nous allions plus en profondeur, de façon personnelle.

Je te conseille de lire ton signe ainsi que ton ascendant. Ton signe lunaire (là où tombe la lune dans le thème natal) peut être aussi intéressant.

De façon générale, à part un ou 2 signes, j’ai eu ce sentiment que cette année a été un sacré raz-de-marée pour beaucoup de personnes, çà a pas mal balayé et… que d’enseignements !

Allez, c’est parti…

Une image contenant écriture manuscrite, dessin, croquis, rose Description générée automatiquement

Certains béliers ici sont marqués par des énergies qui ont été dans le sens d’une sorte de « règlement de compte / libération », d’un point de vue karmique. C’est un peu comme si tu avais croulé sous les contraintes, que tu n’aies pas été en position de force pour pouvoir faire ce que tu voulais au moment où tu l’avais décidé. Ici il y a une connotation de main mise, de dépendance ou d’emprise. As-tu été manipulé, sous la coupe de quelqu’un d’autre ? Ou peut-être que tu as privilégié l’humilité au point de devenir complètement effacé face à quelqu’un ? Epuisée, malade ? Généralement, le côté karmique est pesant, lourd et dans ce qu’il ressort ici, c’est vraiment une privation dans ta liberté de faire ou d’Etre, comme si l’Univers t’avait mis les bâtons dans les roues cette année. Cela ne signifie pas que tu n’as rien entrepris, juste que çà ne s’est pas goupillé comme tu l’entendais. Soit que tu as été sous influence, soit tu as eu une position où tu as utilisé quelqu’un parce que tu ne savais pas t’exprimer autrement, toi-même dépendant et qu’il s’agissait de la seule façon pour toi d’obtenir ce que tu voulais. Peu importe que tu aies été d’un côté ou de l’autre, ici rien n’est jugement, c’est juste que le karma amène son lot d’enseignements mais aussi de libération.

Jusqu’en fin d’année, ton sujet sera axé sur l’autonomie. Ce n’est pas un apprentissage, mais plutôt une façon pour toi d’aller redécouvrir ou de prendre tout simplement conscience de ce qu’est la liberté d’Etre, de faire. Utiliser au mieux les énergies environnantes. Mais peut-être es-tu un thérapeute orienté sur le karma, apprenant aux autres à devenir autonome ? A toi de voir dans quel domaine cela te parle le plus. Si cela n’a pas été déjà entamé, c’est aussi un moment pour toi de dresser ton inventaire, de trier entre ce qui te sert et ne te sert plus pour t’en débarrasser. Pas forcément matériellement parlant, mais aussi dans tes habitudes de vie. Ce qui rejoint aussi l’autonomie, la prise de décision, faire les choses pour toi. Il est temps aussi de te remettre à vivre plus sainement, pas seulement sur le plan alimentaire mais aussi sur le plan psychique.
De puissantes forces de changement t’aideront à te remettre sur les rails par rapport à cette autonomie, avec possible modification de paradigme ce qui n’est pas étonnant lorsque le karma s’en mêle. Tu pourrais le ressentir comme quelque chose de déplaisant, mais ces changements seront nécessaires et au plus tu résisteras et au plus cela te sera désagréable. Cà implique que des réajustements seront parfois nécessaires pour revenir à ton équilibre, en disciplinant ton mental sur de nouveaux objectifs car tu pourras connaître un peu de confusion face à ces changements. Il n’est pas impossible qu’une personne intervienne aussi pour te tirer vers le haut, une aide pour te libérer… ou que tu aies une idée brillantissime qui vienne te frapper mais sois prête à ce que les choses changent. Sache juste que tout changement, y compris un revirement de situation de dernière minute, sera surtout une opportunité pour toi. Il n’y a pas de piège.

Une image contenant dessin, croquis Description générée automatiquement

Tes énergies de Taureau sont marquées par une forme d’abondance, comme si un de tes rêves s’était exaucé cette année (ou pas), en tout cas il y a eu un intense travail intérieur et je dirais presque un travail de guérison aussi : tu as semé quelque chose dans ton énergie : l’intégrité. L’authenticité. Donc même si tu n’as pas concrétisé de projet, cela n’ôte en rien tout ce travail car il y a bien quelque chose qui aboutit pour toi.
Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas eu de frustration à un moment donné (en toi ou par rapport à des personnes qui t’entouraient, avec ce doigt accusateur pointé sur toi pour que tu culpabilises, des personnes qui voulaient peut-être t’enfermer dans une sorte de carcan) : or tu as parfaitement compris que pour donner une nouvelle direction dans ta vie, tu allais devoir rester intègre face à tes pensées, paroles & actions. Ce qu’on appelle l’alignement.

Si cela ne te parle pas, il se peut aussi que tu aies eu un problème de santé : comme un rappel pour que tu prennes conscience que l’alignement corps/esprit/mental est essentiel. As-tu entamé un process de guérison avec toi-même, peut-être des proches ? il a pu y avoir des prises de conscience pour sortir d’un espèce d’enfermement.

Mais si cette 1ère partie t’a parlé, les énergies de cet automne sont extrêmement positives car grâce à ce que tu as semé, parce que tu as beaucoup donné, tu peux te permettre de recevoir. De récolter. Le fait de donner et donner encore te met souvent en position de contrôle, ce qui est contre-productif (et épuisant !) alors que recevoir est l’inverse : on s’abandonne, on accepte ! Sache que des personnes seront aussi là pour t’aider pour que ton but puisse être atteint, car tu n’as pas à tout faire de par toi-même.
Les énergies vont aussi dans le sens pour toi d’aller travailler ton expression, ton dialogue par rapport à tes émotions : çà peut se trouver instable niveau relationnel parce que tu n’oses pas exprimer, dire les choses, ou parce que tu as une manière bien à toi de le faire et de l’autre côté la personne ne comprend pas ce que tu veux dire. Le fait d’être allée travailler sur ton intégrité, fidèle à toi-même sans rien lâcher, devrait considérablement t’aider à développer ton calme face à certaines personnes ou situations ; ne te mets pas la rate au court-bouillon s’il y a des retards, si tu te cognes à des murs, ou s’il y a des relations conflictuelles parce que ce ne sera temporaire. Sache prendre un peu de recul, souffler. Exprime-toi oui, mais sans précipitation sous le coup de l’émotion.
Justement c’est la patience qui paiera.

Une image contenant texte, dessin, écriture manuscrite, croquis Description générée automatiquement

Globalement, tes énergies sont marquées par… le souci du détail. Les petits pas. L’analyse. Les petites lignes. Les petits gestes. Tu te penseras peut-être qu’il s’agit là d’une des particularités des Gémeaux, mais… pas toujours. Certains Gémeaux restent dans la superficialité, ne s’attardant que dans les grandes lignes sans se soucier des détails. Tout dépend comment se trouve aspectée Mercure, entre autres, planète gouvernant ce signe, dans le thème natal.
De deux choses l’une : soit tu as pris conscience qu’il t’aurait fallu à un moment donné aller observer les choses plus en détail avant de te lancer dans un projet de grande envergure, soit c’est justement parce que tu es toujours en train de décortiquer et d’analyser ce qui se passe que çà vient foirer un peu ce que tu veux entreprendre car en étant trop dans l’analyse, tu te coupes de cet instant présent et au final tu n’enclenches pas les choses. A toi de voir ce qui te parle le mieux…

Dans les énergies à venir cet automne et par rapport à ce qu’est écrit plus haut, tu es invitée à 2 choses : déjà, savoir demander de l’aide et ensuite, réfléchir à la façon dont tu as l’habitude de fonctionner (selon ce qui fait sens en toi) pour pouvoir transmuter ou aller sur le projet que tu t’es fixée.
Si tu veux faire quelque chose de différent ou amener du changement, tu ne peux pas continuer à faire ce que tu as toujours fait. Si par le passé ce que tu as construit dans la précipitation a foiré par manque de planification, d’analyse, alors fais l’inverse : va justement dans le détail. Pose-toi, réfléchis puis avance à petits pas. Par étape. Reviens à des choses plus terre à terre. Cet automne semble être une période de calme où rien ne va s’enclencher (ou si peu) et c’est parce qu’il semble nécessaire ici dans ta dynamique d’aller revisiter tes plans ? Nécessaire de t’occuper à faire du ménage dans ton mental, mais aussi dans ton entourage en analysant les tenants et aboutissants. Couper avec certains comportements comme je l’ai dit, mais aussi te libérer de certaines personnes semble important pour ton avancement à venir. Cela ne signifie pas couper les liens, mais juste t’en détacher.
Sans oublier que dans cet entourage, il y a vraiment des gens bien, des gens qui sont prêts à t’apporter leur aide pour peu que tu fasses la démarche de demander… On me montre aussi un livre, ce qui rejoindrait presque les fameuses « petites lignes » dont j’ai parlé plus haut ; va dans la profondeur, documente-toi, forme-toi durant cette période de mise au vert. 

Une image contenant dessin, croquis, cercle, Graphique Description générée automatiquement

Les énergies que tu laisses derrière toi ressemblent à… des conflits intérieurs, des dualités. Le doute et la foi, le « je m’en fous » et « qu’est-ce qu’on va penser ? »…   Tu as pris des décisions pour ne plus rester dans cet état conflictuel, pour être mieux centrée car tu as avais parfaitement reçu le message. Aussi, cela implique que tu as pu te couper de certaines personnes pour arriver là où tu en es aujourd’hui. Il y a eu de la lutte, de la bataille, il a fallu t’affirmer et être juste et droite dans tes actions.
Ce n’est peut-être pas encore terminé car présentement, tu sembles te trouver en pleine phase de libération, soit de mémoires anciennes ne t’appartenant même pas tel un héritage transgénérationnel, de schémas qu’on vient déloger, profondément ancrés, ou possiblement des croyances qui t’ont limitée, par rapport à ton éducation ? C’est comme si tu avais réussi à briser tes chaînes en lien avec quelque chose de ton passé, parce que tu as pris conscience de ce qui te sabotait. Il y a des carcans comme çà qui nous empêchent d’avancer, et les Cancers, semblent avoir eu des énergies où ils sont allés travailler sur leur véritable nature, sans filtre.

Pour cet automne, les énergies seront plus légères d’autant que tu vas vers un déblocage.
Néanmoins ces énergies t’invitent à te ré-ajuster, à réévaluer ta situation entre ce qu’il convient d’abandonner et de garder, notamment sur le plan relationnel & émotionnel. Tu seras incitée, d’une manière ou d’une autre, à élever des limites et ce, même si cela te met mal à l’aise. Chacun sa place, mais aussi chacun ses émotions, d’où l’intérêt de fixer tes limites pour ne pas être accablée par ce qui ne t’appartient pas. C’est quelque chose de difficile pour les Cancers, qui sont des signes dans l’émotion, dans l’empathie, de belles Spontex…
Afin que tu puisses bien le comprendre, selon ton degré de progression, tu pourras vivre des situations de crise face à çà, tu comprendras alors quelles sortes de limites personnelles tu devras t’imposer. Il se peut qu’une personne de ton passé récent revienne à toi, appelée par ta légendaire empathie, ou que tu sois toi-même appelée par une situation ou quelqu’un et qu’au final, tu reçoives une leçon…
C’est un peu les deals que tu prendras avec toi-même (discipline) qui te permettront d’aller sur le déverrouillage dont je parle plus haut. Il y a quelque chose dans tes énergies qui t’amèneront une vision claire, où tu auras une compréhension des situations comme elles sont, alors ne te renferme pas sur toi-même pour préserver ton énergie, mais impose-toi avec sagesse, courage.

Une image contenant ver, dessin, écriture manuscrite Description générée automatiquement

Imagine de l’eau qui bout dans une casserole et qui ne s’arrête jamais, inévitablement cela s’évapore, çà finit par être à sec. Plus ou moins récemment (énergies encore présentes), un événement a fait que tu as pu diminuer la cadence, te mettre en pause et c’est comme si ton enfant intérieur, ta confiance, avait pris un coup de massue. Tu as morflé niveau confiance. As-tu trop donné de ta personne ? Ou trop de dispersion pour ne pas avoir la reconnaissance espérée ? On peut aussi partir sur un burnout, ou une grande déception avec quelqu’un, ou encore c’est un ras-le-bol général ? Quelque chose d’important est venu flinguer des parties de ton âme, ce qui t’a fait te sentir tout petit. Plus rien.
Te vider la tête et faire une pause était nécessaire pour pouvoir reprendre ton souffle. Tu devais et dois peut-être encore t’accorder un temps de réflexion pour comprendre ce qui t’est arrivé, pour te poser les bonnes questions en te demandant si, par exemple, dans ce qu’il t’arrive tu n’y aurais pas une part de responsabilité ? Parfois vois-tu, on nous dit les choses mais nous ne les entendons pas car pour X raisons on n’est pas réceptif, du coup nous ne changeons rien et continuons de faire ce que nous avons toujours fait en faisant fi de ce qu’on nous dit. Et là, le couperet tombe. On semble ne pas comprendre ce qui nous arrive. Alors qu’en réalité, si on prend le recul nécessaire : on a été prévenu. Il y a quelque chose de cet ordre-là pour toi, une sorte de mise au point à faire ou qui a été faite sur ton attitude, car tu as fait ou dit des choses sans penser à mal mais peut-être sans prendre en compte les besoins d’autres personnes.

Pour ces 3-4 prochains mois à venir, les énergies ici vont dans le sens d’un besoin de reconnexion à ton cœur, à tes envies, pour retrouver le respect et la considération que tu mérites : te faire passer en priorité pour panser tes plaies. Le grand défi pour toi sera d’apprendre à ne plus faire les choses par rapport aux autres ce qui n’est pas toujours simple lorsqu’on ne veut pas déplaire, pas faire d’histoire, se faire apprécier.

D’une certaine manière, tu dois t’accorder la permission de prendre soin de toi, de tes besoins en choisissant ce qui est le mieux pour toi. Il n’y a peut-être plus l’ébullition première mais c’est parce que ça se passe ailleurs, à l’intérieur de toi : donne-toi du temps pour faire le point sur ta situation, te demander où tu en es et où veux-tu aller. Tu pourrais même vouloir réorganiser ta vie pour amener les changements adéquats, car pour toi il y a un redémarrage de quelque chose, dans le sens nouveau départ. Comme un besoin de changer d’air. Tu prendras conscience qu’il est temps de moins penser aux autres, à ce que tu pourrais faire pour eux, en arrêtant de t’en remettre toujours à l’extérieur… Ce ne sont pas les autres qui doivent t’amener la nourriture, mais bien toi. Alors dit comme çà, c’est simple or çà demande toujours une part d’effort à fournir pour accepter et pardonner, ou se pardonner les erreurs passées.

Je déteste aller sur la dynamique du « on attire ce qu’on vibre » car je trouve que c’est culpabilisant, je préfère aller sur « on attire ce qu’on a besoin de vivre et d’expérimenter » : il y a quelque chose de cet ordre-là pour toi, soit en relation avec la loi d’Attraction ou les relations miroirs. Je répète : ce qui t’est arrivé est arrivé parce que tu avais besoin de le vivre, ce n’était pas un pied de nez de l’Univers pour t’emmerder.
N’as-tu pas (ou avoir été forcée à) abandonné certaines tâches/attaches trop matérielles, ou des comportements très carrés, pour pouvoir progresser ? On le sait : les Vierges sont des personnes plutôt perfectionnistes, dans le mental où tout est calculé, organisé et faut aller dans le sens qu’elles l’ont décidé. Dans tes énergies passées, c’est comme si tu avais été forcée à lâcher justement toute cette droiture dans ta structure, envers laquelle tu ne transgressais guère ? Ainsi, ce qui était fait dans les règles de l’art ne l’a plus été… comme si tout éclatait partout dans une pièce chez toi et que tu ne savais plus par quoi commencer pour procéder au rangement. Il t’a fallu faire la part des choses entre le spirituel et l’ancrage car garder un pied dans la réalité était nécessaire, mais sache que tu avais besoin de décompresser, de prendre du recul… Dans ces énergies-là, il m’apparaît que c’était fait pour que tu te recentres sur ce qui comptait pour toi, sur l’essentiel, notamment sur tes ambitions. Tu étais invitée à changer ta façon de fonctionner, parce que le monde tourne et toi, tu tournes avec, tu t’adaptes sans même le voir sauf si tu restes campée sur tes positions où tu te bloques toi-même (d’où la loi de l’attraction dont je parle).

Pour l’instant mais aussi dans les énergies à venir de cet automne, le mot-clé serait l’adaptation. Energétiquement Saturne/Vierge et Saturne/Mars me parlent surtout de faire une pause à travers toute la pression que tu peux ressentir. Il y a comme une lutte entre 2 énergies contradictoires : l’envie de passer à l’action de façon impulsive mais aussi la nécessité de ton besoin de comprendre et de te respecter dans tes limites. Il y a aussi des circonstances extérieures, qui font que tu ne peux aller à contre-courant. Dans l’immédiat, tu es invitée à explorer d’autres pistes, passer à autre chose.
C’est en quelque sorte une invitation à « danser » au rythme de la vie et non au rythme de ta propre musique. Pour revenir à ce que j’écrivais plus haut, tourne avec le monde ! Te calmer et te reposer semble primordial dans ce qu’il vient pour toi. Aussi, très important : il y a quelque chose de l’ordre d’une libération profonde pour toi qui va intervenir, comme un conditionnement voire un attachement malsain (chose, personne etc…) qui t’empêchait de progresser jusque-là mais cela va se déverrouiller. Ensuite, tu opéreras les changements qui te parleront, aussi donne-toi de l’espace pour y voir plus clair

A l’instar des Sagittaires, tes énergies sont marquées comme par un raz de marée, un bouleversement très « uranien ». Il y a eu de l’épuisement par un trop-plein de surmenage, une joie qui n’était plus présente où il y a eu aussi, des prises de conscience parfois douloureuses. C’était brutal. Un peu comme si ton monde explosait, ta structure, tout ce en quoi tu croyais. On se sent parfois invulnérable, sans voir nos propres failles, mais lorsque cela s’abat sur nous, la déstabilisation est telle qu’on se demande si nous allons remonter… Sans doute as-tu eu d’importantes remises en question face à plusieurs domaines mais touchant essentiellement le relationnel ; tu as pu te sentir mal entourée, pas assez soutenue, voire avec des malveillances de la part soit de collègues, soit d’amis, soit de ta famille. Il y a eu des attitudes qui t’ont fait beaucoup souffrir, qui ont pu t’amener à te dévaloriser, à te sentir mise à l’écart. C’est comme si l’univers ici était venu faire éclater tout çà, pour que tu puisses te détacher de ce qui ne vibre plus pour toi, ce qui t’est inutile, et peut-être même à te forcer à te détacher de certains carcans familiaux / transgénérationnels pour te réinventer, pour être finalement TOI ! Si je devais résumer, c’est un lâcher-prise forcé pour que ce que tu veux mettre en place fonctionne mais c’est lourd car cela vient de tes profondeurs mais çà a sacrément mis le bordel.

Pour le moment, après ce bazar il y a un net besoin d’ancrage, histoire de te ramener dans une forme de rigueur, d’organisation. Pour ce qui est des énergies pour toi cet automne, tu es invitée à lâcher justement le passé et le futur, pour te concentrer ici et maintenant.
Il y a d’une part la nécessité à mettre de l’ordre dans ta vie, ton intérieur pour que d’autre part, tu puisses être dans une nouvelle perception des choses. Il se peut qu’en y voyant plus clair, tu changes justement ta façon de travailler, de t’organiser, tu peux aussi changer de voie professionnelle, te mettre à ton compte. Tu dois faire attention à tout ce qui pourrait te distraire, ramène-toi toujours ici. D’autre part, les autres sont les autres, et toi tu es… TOI !

L’heure n’est pas à la concrétisation de projets, mais bien à leur préparation. Au fur et à mesure que tu mettras de l’ordre dans ton intérieur, ta vision s’éclaircira et tu verras que tes idées progresseront : çà s’affine, c’est plus fluide dans tes idées.

En attente

Ce que tu laisses derrière toi, énergétiquement, sont des énergies de changement. Elles sont marquées par le deuil. Chaque changement est un deuil de ce qui n’est plus, pour entamer quelque chose de nouveau. L’année semble avoir été difficile par ces changements qui se sont imposés, parfois brutalement. Tu as pu quitter un emploi, déménager, rupture de couple, voire un véritable deuil même si c’est rarement le cas. C’est comme s’il y avait eu une révision complète de ta situation, on me dit « coupure dans la créativité ». Si je ramène la créativité à un sens général, ce n’est pas seulement faire quelque chose, fabriquer avec ses mains pour créer un produit : c’est donner du mouvement pour transformer, on amorce, on change. Par définition, nous sommes tous créateurs. Cette créativité-là semblait coupée, comme s’il ne se passait plus rien, par trop de monotonie. L’univers a fait en sorte de mettre un grand coup de pied là-dedans pour faire voler en éclat ce qui ne fonctionnait pas et ce qui n’était plus bon pour toi. Tes énergies se sclérosaient.

A ce jour encore, il peut y avoir des moments de mélancolie face à ce qui n’est plus, j’ai une carte de « tristesse » qui s’est invitée sur le jeu des Sagittaires : peut-être un passé que tu peux regarder de là où tu es maintenant en te disant « bon, c’est fini quoi ! ». Tu as pris conscience que la porte s’était fermée.

Cet automne, j’ai un Saturne assez présent dans tes énergies, il régit plusieurs choses dont nos rapports au Père, la libération, les pertes mais ici tu es surtout invitée à aller travailler sur la patience, ne pas brûler les étapes auquel cas les énergies saturniennes te plomberont, mais ce, pour que tu marques un temps d’arrêt. Je te l’ai dit : tu as pris conscience que la porte s’était refermée sur certains aspects de ta vie, tu as probablement digéré tout çà mais c’est encore là, quelque part dans ton corps, ton ADN, et il faut l’évacuer.
Vois-tu c’est un peu comme si tu voulais passer de l’été à l’hiver, or même s’il y a bien quelque chose qui va s’amorcer pour toi, des ouvertures, tu dois vivre l’automne en ne mettant pas la charrue avant les bœufs. Pourquoi la patience ? Parce que clôturer un cycle en te libérant énergétiquement de toutes ces pertes avant d’en entamer un nouveau est essentiel, çà demande de la patience sinon cela ne fonctionnera pas. Donc s’il est vrai que tu pourrais t’impatienter car cela n’avance pas comme tu veux, c’est juste que tu dois prendre un temps pour toi, prendre soin de toi. Sache que tout est juste et comme on dit, le timing divin ne correspond pas forcément au nôtre mais chaque moment doit être vécu, peut-être pour aller à ta propre rencontre, te redécouvrir à travers cette nouvelle vie ?

Cette année, tu es allée travailler sur le lacher-prise, disons que tu t’es efforcée de ne plus résister ou de ne plus subir ce qui te liait à tes souffrances, mais aussi au perfectionnisme ou à la rigidité. Tu as peut-être connu des dilemmes en lien avec çà justement car on parle souvent de la loi d’attraction, mais il existe aussi la loi de non-attachement, qui est basée sur le concept d’autorisation : à un moment donné, tu prends conscience que c’est le fait de ne rien lâcher qui te cause des souffrances, parce que tu ne sais pas toujours lâcher la bride. Tes énergies indiquent que tu as pu être amenée à aller sur des choix difficiles, tu as été confrontée à tes ombres, tes craintes soit par relation miroir, soit de par toi-même. Tu as su canaliser ton énergie, tu as appris aussi à exprimer tes émotions « brutes » mais de manière à ce que çà soit constructif, en y amenant de la douceur, et non plus pour casser par la parole ou l’agressivité. Cela ne parlera peut-être pas à tous les Capricorne, mais le pouvoir des mots fut un point crucial à aller travailler.
Globalement, tu as su te délester de pas mal de fardeaux qui ici, sont en lien à ton passé, +ou- lointain. Je pense qu’il y a un lien avec ton enfance. 

Tes énergies actuelles parlent surtout d’une stabilité, d’une maturité émotionnelle, quelque chose comme un apaisement retrouvé ?

Pour cet automne jusqu’en décembre, les énergies t’amènent à poursuivre ce que tu as entamé, c’est un bon moment pour mettre en lumière, revoir encore certaines failles soit dans ton caractère ou ta façon de faire et d’Etre, soit sur une problématique familiale dans laquelle tu t’es apaisée mais qui se trouve encore bien là. Il y a une notion de protection dans tout çà, comme si tu avais mis un couvercle sur le faitout pour « oublier », sauf que cela ne fonctionne pas comme çà.
Avec une carte nostalgique tel que le 6 de Coupes ici, cette protection peut se transformer en refuge. Cela ramène à l’enfance, aux ancêtres, c’est la reconnexion à tes racines ou certaines personnes de ta famille : dois-tu te reconnecter à tout cela pour redécouvrir ce gai luron qui sommeille en toi, et ré-ouvrir ton cœur ? Ou bien cela signifie-t-il qu’il faut te détacher une bonne fois pour toute de ce passé ?

D’une façon ou d’une autre, il y a besoin d’aller creuser dans cette direction pour pouvoir de nouveau lacher prise avec ce qui te retient ; cela ne signifie pas oublier, mais juste que tu dois peut-être revoir les choses d’une manière différente en insufflant cette fois-ci de l’amour dans tout çà et non plus l’inverse. Ou peut-être s’agit-il aussi pour toi de renouer avec certaines personnes en faisant amende honorable, reconnaître qu’à un moment donné tu as refusé d’accepter certaines vérités en préférant t’enfermer dans des illusions, ou te complaire dans une situation que tu as nourrie. Tu es sur la bonne voie pour terminer le travail que tu as entamé, avec amour… Il y a eu pas mal de déverouillage cette année !

Certains d’entre vous sont encore marqués par des coupures / ruptures, de celles qui créent de gros remous émotionnels. Si tu fais partie de ces personnes, sans doute que tu n’as pas compris cette rupture car tu as déjà vécu çà auparavant. Il se peut aussi que cela soit toi qui ait mis fin à une relation, non sans peine mais parfois cela est nécessaire pour récupérer en fluidité. Ce n’est pas parce que c’est nous qui coupons les ponts que cela ne nous blesse pas !
D’autres peuvent être marqués par des événements et douleurs du passé qui sont remontés en surface, possiblement en lien avec la famille, une espèce de carcan d’enfermement familial ( ?) et donc nettement plus anciens : parce que ces blessures ont été enfouies à un moment donné un peu trop rapidement pensant que tu les avais réglées, ou parce qu’elles n’ont pas été soignées, alors celles-ci ressurgissent. En tous cas, ce sont dans les énergies de certains Verseaux actuellement.

Pour les énergies de cet automne, elles vont dans le sens du « qu’est ce que je dois lâcher, mais VRAIMENT lâcher ? »…
A dire vrai, ce ne sera pas tant partir en introspection ou faire ce que certains appellent un « travail sur soi », d’ailleurs arrêtons de « travailler sur nous », car on se crée plus de résistances qu’autre chose. Non, le bilan tu l’as déjà fait. Tu sais pertinemment ce que tu dois faire disparaître et cela se fera en douceur. C’est juste que tu as pris conscience que ta problématique est à son top-niveau et qu’il est maintenant temps de venir t’apaiser, de te demander pardon et peut-être même d’aller demander pardon à quelqu’un, afin de lâcher tes vieilles valises. Parce que le pardon est libérateur on le sait, mais imagine-le un peu telle une danse joyeuse dans laquelle il serait ton partenaire, où au fur et à mesure que tu danses, à chaque pas, tu te rapproches de la légèreté en lâchant une vieillerie de ta valise. Tu redeviens alors le danseur de ta vie. Tes résistances se dénouent peu à peu, dès lors que tu ne t’accrocheras plus à ce qui te préoccupe. Bien sûr, dans certains cas il se peut que cela soit un peu plus difficile, surtout s’il s’agit d’un deuil à terminer, ce que je veux dire par-là c’est que les résistances sont variables d’une personne à une autre. Le plus gros semble déjà sorti et l’automne sera la phase finale. Il y a une connotation d’amusement, de légèreté, voilà pourquoi je parlais de danse plus haut.

Ce ne sera pas un temps pour enclencher sur des projets si tu es dans une dynamique de libération. Dans tous les cas de figure, la phase de guérison arrive pour que tu puisses aller sur du renouveau.

Tes énergies passées indiquent un temps de guérison, un temps où tu as pu extérioriser tes émotions après les avoir accueillies. Ces derniers mois, semaines, tu as fait le choix de partir en introspection ou en tout cas, de réfléchir très sérieusement à certains schémas récurrents que tu rencontrais sans quoi tu continuerais à faire du surplace malgré ce qui se présentait à toi. Un peu comme si tu avais saisi la clé qui allait te permettre de passer à l’action. Tu as pris conscience que tu avais besoin de couper avec certaines parties de toi pour avancer d’une autre façon, soit pour avoir ce que tu désirais, soit parce que tu as vu une carotte mais avant de pouvoir l’attraper, il t’a fallu passer par diverses étapes. Cà a pu être une croyance, ou une relation terminée mais qui énergétiquement se trouvait quand même présente, ou encore des habitudes avec lesquelles tu as dû couper, ou bien revoir ta façon de communiquer (et la manière dont tu parlais de toi, comment tu te considérais).  J’ai presque envie de dire que la confiance que tu te portais était mise à mal, tu avais comme érigé des murs autour de toi. Il t’a fallu travailler sur l’ego, le remettre en lumière à travers tout ce travail introspectif tout en restant dans l’équilibre. C’était peut-être en lien avec la protection, l’attachement/le détachement ou l’engagement : à trop en vouloir on construit sa propre prison… ou au contraire, pas assez de protection crée l’insécurité mais dans les 2 cas de figure, nos propres désirs de sécurité finissent par être aliénants et on est insatisfait, on ne s’engage jamais tout à fait dans une relation. Ces énergies apparaissent au passé, mais elles peuvent tout aussi bien être en cours de libération.

Après quoi, pour ces mois d’automne se mettront en place des énergies de renaissance, une sorte de reconnexion avec toi-même, avec ton soleil intérieur. Tu retrouves cet amour de toi, c’est-à-dire l’acceptation de QUI tu es véritablement, sans filtre ainsi que la confiance en toi : çà te permet d’aborder le monde avec une autre approche, parce que tu es maintenant plus ancré, stable. Cela me parle davantage de relationnel, d’amour, où finalement tu pourrais peut-être bien t’engager pleinement, à accepter de t’abandonner dans une relation parce que tu es allé travailler sur ta blessure d’injustice. Lorsque cette blessure s’active, le mécanisme qui se met en marche est de se couper de ses ressentis même si tu es très sensible, parce que tu ne veux rien montrer aux autres. On me parle de « famille » (cela peut aussi être professionnel), je veux dire qu’il y a possibilité de créer et de sortir de cette co-création une sorte de 3ème entité tel un projet commun, un enfant, recomposer une famille …   parce que tu as su aller dans la profondeur de certains de tes comportements.  

Quelque soit le domaine concerné ou qui te parlera le plus, c’est clairement un nouveau départ te concernant. Hier est mort. Tu vas sur du neuf, du frais, sur de l’engagement.  

Lorsqu’on a cette blessure d’injustice, on veut parfois contrôler un peu trop… n’oublie pas qu’il est utile de demander parfois un peu d’aide et se laisser porter pour atteindre son but.

2 Commentaires sur “Energies Automne 2023, signe par signe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
1
Bonjour,
N'hésitez pas à utiliser cette interface pour vos questions.