Comme un besoin de poser les choses

La créativité non-stop, c’est impossible. Je pense que de nombreux créateurs ont besoin de moments de calme pour trouver leur source d’inspiration, refaire leur plein d’énergie d’une façon ou d’une autre. Créer, ce n’est pas uniquement sortir un bijou, un dessin, une robe… rien que l’idée qui émerge fait partie de la créativité. Les créateurs sont souvent des êtres solitaires d’ailleurs trouvant leur source d’inspiration lorsqu’ils sont seuls avec eux-mêmes. Ils ont besoin de se retrancher d’une façon ou d’une autre, d’être dans leur propre espace.

J’ai besoin de re-poser les choses ici, ce sera peut-être un peu brut de décoffrage, mais surtout, je souhaite que cela ne soit pas juste un post perdu parmi d’autres, dans Facebook ; le blog est plutôt sympa pour çà, surtout qu’en plus je vais pouvoir ressortir cet article 😜

Comme beaucoup d’entre vous, l’année précédente m’a aussi bousculée, j’ai du me recentrer à plusieurs reprises, ré-évaluer mes priorités. Mais c’est surtout vers fin décembre 2020 que les choses sont devenues plus limpides, mon repositionnement sans plus m’éparpiller était à renforcer. 

Je vous passe les détails de la vie de créateur, qui a son entreprise, son site internet, ses partages sur les réseaux sociaux, la gestion de ses commandes, de ses fournitures etc etc… Il a AUSSI une vie privée, comme tout un chacun d’ailleurs. 

Je vais répertorier ici les demandes qui reviennent souvent, dans la mesure où j’ai droit à peu près aux mêmes questions, je souhaite y répondre ici histoire de gagner en temps et en énergie. 

  1. Je ne conseille pas sur les pierres

    J’en connais leurs propriétés, leurs vertus énergétiques, or je ne suis pas lithothérapeute, je n’ai donc pas  vocation de conseiller telle ou telle pierre même si je connais la réponse. C’est ainsi. Soit vous contactez un lithothérapeute, faites une recherche Google, ou bien vous lisez mes descriptifs et vous vous faites votre opinion. Vous je ne sais pas, moi si je suis super malade je contacte mon médecin et non mon boulanger. Quand mon chien va pas bien, j’appelle le véto, je vais pas chercher un diagnostic sur Facebook ou ailleurs. Chacun son job. 

  2. Je ne refais pas les créations 

    Chaque pierre est unique, parfois je n’ai tout simplement pas la pierre ou plus le cerclage adéquat pour refaire. Parfois je pourrais mais j’ai pas envie. J’aime créer au gré de mes envies, j’ai su lâcher tous mes jobs lorsque çà n’allait pas, j’ai quitté un CDI pour ne plus avoir d’employeurs me disant ce que je devrais faire donc ce n’est pas pour m’entendre dire « j’aimerais telle ou telle chose, de telle façon, telle longueur ». NON. C’est le genre de chose qui me bloque et qui bloque je pense, bon nombre de créateurs. Et puis, je suis également coincée par la pierre qui ne plaira peut-être pas, dans sa forme ou ses reflets. 

  3. Je ne travaille pas « sur commande » non plus.
  4. « Vous l’avez plus en stock ? » /  » je clique mais je ne peux pas valider »

    Si vous ne pouvez le mettre dans le panier, si la taille que vous voulez est grisée, c’est qu’en effet, ce n’est plus en stock. Tout ce qui est disponible est sur mon site : si vous ne trouvez pas, c’est que je n’ai pas ou plus !

  5. « Vous pourrez me dire quand vous aurez du jaspe trucmuche ?

    NON ! Sérieusement, vous me prenez pour un post-it ou quoi ? ou vous pensez que je tiens un cahier avec vos noms ? Idem, on arrête l’assistanat, et peut-être qu’en visitant souvent mon site, vous aurez le plaisir d’en trouver. 

  6. Est-ce que je pourrais ravoir cette bague mais en taille plus petite ? —> voir point n° 2
  7. Ma boutique est une boutique en ligne

    Il y a une partie atelier à mon domicile. Donc non, vous vous pointez pas comme çà chez moi (si si, j’ai eu des cas). J’ai franchement pas le temps de faire des blablablas et des blablabouilles autour d’un thé non plus.

  8. « Le prix svp ! » / « c’est combien ? »

    La question du siècle ! A quoi cela sert que j’identifie mes produits ou que je mette des liens sous le post ? Je ne réponds donc plus à ce genre de questions dans mes posts.

  9. « Je fais comment pour un RV ? » / « Vous tirez les cartes ? »

    La prise de RV se fait ici, sur mon calendrier en ligne :  https://calendly.com/brindesyl ; pour valider votre RV, un paiement vous sera demandé.

  10. Pour me contacter

    L’email est indiqué sur mon site mais je le rappelle ici : brindesyl@gmail.com ; je comprends que certains seront tentés d’utiliser les sms, c’est tellement rapide, même à 23 h. Non ce n’est pas portes ouvertes, et dorénavant, je blacklist d’entrée vu que QUE seuls les mails sont pris en considération.

  11. Pour les pierres de protection

    Je vous invite à lire cet article ; çà va piquer aussi.

  12. Aucun article ne sera mis de côté
  13. « Je voudrais acheter plusieurs articles, vous me faites un prix ? »

       Eh non ma petite dame, ici c’est pas Marrakech, on marchande pas. Sans doute parce que moi-même je ne suis pas habituée à quémander et pleurer quelques euros par-ci par-là. Du coup, j’ai du mal avec cette idée.

 

Voilà pour ces quelques points. On sait ce que l’on veut surtout par rapport à ce que l’on ne veut surtout plus. Ma priorité reste orientée sur la créativité (bijoux & guidances) ainsi que mon site, par conséquent je ne peux plus passer mon temps à répondre aux demandes des uns ou des autres. J’ai besoin de temps et puis ma vie privée est elle aussi, importante.